Le système d’échange local est une possibilité d’acquérir et d’échanger des savoirs des biens et des services sans utiliser d’argent.
Permanence chaque deuxième samedi du mois, au Centre Social de Figeac, place Vival à partir de 11h. (10h 30 pour les nouveaux adhérents).
Pour nous contacter : 05 65 40 14 64 / athena46100@gmail.com
un message d'Isabelle -- (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Merci d'être entré en Résistance Climatique en signant notre appel. Merci de diffuser ce mail à des connaissances qui pourraient vouloir aussi s'engager et signer.
Résistance Climatique
http://www.resistanceclimatique.org/

Voici un extrait de l'Appel à entrer en Résistance Climatique :

Je m'engage à partir de ce jour à ne pas prendre l'avion.

Je m'engage à ne plus prendre l'avion, ce moyen de transport incompatible avec l'enjeu climatique et avec la préservation de la vie sur Terre.

Si vous pensez que cet objectif est difficile, voire impossible, imaginez que 90% de la population mondiale n'a pas ce problème (car ne pouvant pas prendre l'avion) !

Faisons évoluer la norme sociale au plus vite en laissant les avions au sol.

Vous pouvez aussi vous engager sur le niveau 2 de Résistance Climatique ICI !


Pour signer, c'est ici : http://www.resistanceclimatique.org/je_signe_avion?recruiter_id=3029


..................................................................................................................................................................................................................................

Avec le nouvel ordre d’expulsion adressé à nos amis la famille Gabrielyan (Samvel, Hanush, Greta, Armen, Gor) et celle de Kristina, une mobilisation prend forme et un collectif d’associations s’est formé pour les défendre ; Figeaccueil n’est pas engagé en tant que tel mais de nombreux de  ses membres et amis se mobilisent.  Chacun peut se faire informer en s’inscrivant auprès de la CIMADE sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  Une entrevue avec le préfet est demandée par le collectif qui s’est constitué et une tribune va bientôt être publiée dans La Dépêche dont la teneur (susceptible d’être encore un peu modifiée) sera :
"Certaines mesures font du mal au territoire. Un mal cruel et
impensable. Il en est ainsi des inhumaines mesures d’exclusion prises
récemment à l’encontre de citoyens demandeurs d'asile, intégrés, aimés,
aux enfants scolarisés dans les écoles de nos communes depuis de
nombreuses années.  Qui, dans les bureaux, peut se targuer d’objectivité
quand il s’agit de  décider qui a le droit de vivre ici et qui doit
partir ? Ce n’est pas parce qu’une mesure est légale qu’elle est juste.
Le rayonnement mondial et historique de la France est lié à sa capacité
à se dresser contre l’injustice et l’iniquité et à porter haut les
couleurs de la liberté de l’égalité et de la fraternité. Nous voulons
être fiers de ces valeurs irremplaçables, et les cultiver jour après
jour. Pour toutes ces raisons, nous réclamons la régularisation pour les
familles figeacoises demandeuses d’asile et menacées d’expulsions."


  Ceux qui seraient d’accord pour cosigner cette tribune n’ont qu’à me l’indiquer par  retour, en indiquant lieu de résidence et profession. Merci , amitiés, Michel (Gréhant)

......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................